Etats parasitaires

En plus des missions règlementaires proposées, DIDS est également certifiée et dûment assurée pour réaliser les constats d’état parasitaire. L’objectif de cette mission est de relever les indices de présence ou d’absence d’agents de dégradation biologique des bois d’œuvre. En effet, le bois, matière naturelle et biodégradable, peut faire l’objet d’attaques diverses d’insectes et de champignons. La norme applicable est la NF P 03-200 du 13 mai 2016

Les champignons lignivores et lignicoles responsables de ces dégradations sont présents partout sur le territoire national et sont très répandus dans nos forêts. Les plus connus sont les suivants :
La Mérule (Serpula Lacrymans), le Coniophore des caves (Coniophora Puteana), le Lenzite des poutres (Lenzites Sepiaria), champignons lignivores caractéristiques de pouritures des bois dites « cubiques » où les éléments digérés par l’agent seront la cellulose et l’hemicellulose.
Le Polypore des caves (Donkioporia Expansa), quant à lui, sera révélé après l’examen de pourritures fibreuses, preuves d’une consommation de la lignine et de la cellulose.
Enfin, le Chaetomium Globosum, responsable d’une pourriture molle, se rencontre sur des bois très humides où la cellulose est digérée.
En plus des attaques fongiques, nous pouvons également relever des dégradations biologiques liées à la présence d’insectes :

Insectes à larves xylophages. Ici, c’est bien la larve qui dégrade le bois et non pas les insectes adultes (à l’exception des Charançons -Curculionidae-). Les principaux représentants rencontrés sont les Capricornes des Maisons (Hylotrupes Bajulus), l’Hesperophanes Cinereus, les Lyctus, les petites vrillettes (Anobium Punctatum) ainsi que les grosses vrillettes (Xestobium Rufovillosum).
Nous pouvons également rencontrer des insectes nidificateurs. Ici, les dégâts sont liés à la réalisation de nid par ces insectes. On peut citer l’Abeille Charpentière (Xylocopa Violacea), la Guêpe Fouisseuse (Sphecidé), les fourmis (Formicidae)
Les termites, qu’ils soient souterrains (Reticulitermes) ou de bois sec (Kalotermes), ils ne se trouvent pas à l’état naturel dans les départements de la Savoie et de la Haute Savoie. Les cas d’infestation sont exceptionnels dans ces 2 départements.
Dans l’analyse des indicateurs de présence, il est extrêmement important d’avoir une lecture globale et exhaustive de la mission.
En effet, les essences de bois, les taux d’hygrométrie, l’emplacement des pièces attaquées sont autant d’éléments à prendre en compte afin de déterminer correctement les agents responsables de ces dégradations. Tous ces désordres, s’ils ne sont détectés à temps, peuvent être à l’origine de dégâts structurels importants et irréversibles sur le bâti.
DIDS n’a aucun intérêt économique dans une entreprise de traitement des bois. Ainsi vous pouvez être certain de la réalisation d’un constat impartial.
Notre secteur d'intervention comprend les départements de Savoie et Haute-Savoie :

Annecy

74000

Chambéry

73000

Aix les bains

73100

Rumilly

74150

Albertville

73200

Annemasse

74100
Et leurs environs, bien entendu