Performances énergétiques de mon bâtiment

- DPE -

Information obligatoire dès la publication de l’annonce immobilière !
Que ce soit pour la vente ou la location d’un bien bâti.
2 notions importantes :
Une étiquette pour estimer la consommation conventionnelle en énergie primaire.
L’échelle commence par la lettre A (le plus économe) et se termine par un G (logement énergivore).
L’unité est exprimée en Kilo watt heure d’énergie primaire (au niveau de votre fournisseur d’énergie) et ramenée au M² et par an.

Il existe très souvent des écarts significatifs entre les résultats des calculs et la réalité qui sont difficilement compréhensibles sans l’aide de votre diagnostiqueur.
Demandez-nous, nous vous expliquerons tous les détails qui vous permettrons de mieux comprendre votre étiquette !
Une information sur l’émission de gaz à effet de serre des moyens de chauffage mis en œuvre.
En effet, les différents modes de chauffage ne sont pas tous équivalents en termes de pollution.

L’objectif de cette donnée est ici clairement de sensibiliser les futurs acquéreurs/loueurs sur les conséquences de leur chauffage sur la pollution et notamment le réchauffement climatique.
En fonction de la configuration du bâti, le législateur impose 2 modes distincts de définition de l’étiquette :
La performance énergétique peut être obtenue sur facture.
La détermination de l’étiquette est alors assez simple, la moyenne des 3 dernières années d’énergie utilisée pour chauffer le bâti et produire de l’eau chaude sanitaire est ramenée au M² habitable.
L’autre méthode consiste en un calcul, selon un algorithme défini par le législateur, permis par l'entrée d’une quantité importante de données.
Le technicien diagnostiqueur va alors saisir plus d’une centaine de champs.
Quelques exemples :
  • Surface, nature, épaisseur, exposition des murs
  • Périmètre, surface, matière, nature, étanchéité des huisseries
  • Puissance, type d’installation du système de chauffage
  • Disposition, Volume de l’installation de production d’eau chaude
  • Mode de ventilation
  • Type d’isolation…
  • Et encore beaucoup d’autres !
Enfin, tout rapport dit « DPE » doit intégrer des recommandations d’améliorations qui sont, comme leur nom l’indique, uniquement à titre d’information et ne revêtent en aucun cas un caractère obligatoire.

Comment se situe votre bien dans le parc ? La consommation moyenne en France d’énergie primaire est d’environ 250 kwep/m²/an. Un bien sur 2 se situe dans l’une des 3 dernières étiquettes (E,F etG). Encore une fois, toute l’équipe de DIDS est à votre disposition pour prendre le temps de vous expliquer vos résultats.

Si vous disposez déjà d’un DPE, celui-ci est valable 10 ans. Si vous avez réalisé des travaux de rénovation significatifs, il est peut-être judicieux de refaire un diagnostic. En effet, de plus en plus d’acquéreurs sont sensibles à l’étiquette énergétique et il serait dommage de ne pas valoriser votre investissement. Cependant, cela n’est peut-être pas pertinent dans le cas d’un calcul sur facture, surtout si les travaux ont été réalisés récemment…. Bref encore une fois, il est important d’avoir confiance en son diagnostiqueur afin que ce dernier vous informe le plus professionnellement possible sur les missions à réaliser.
Notre secteur d'intervention comprend les départements de Savoie et Haute-Savoie :

Annecy

74000

Chambéry

73000

Aix les bains

73100

Rumilly

74150

Albertville

73200

Annemasse

74100
Et leurs environs, bien entendu