L’état de mon installation gaz


Votre bien présente une installation fixe en gaz, même pour des bouteilles de petite contenance (6 kgs) ?
Alors vous devez peut-être réaliser un état de l’installation.
Tout comme pour l’électricité, il existe des documents qui vous dispensent de ce repérage. Encore une fois, nous veillerons à ce que vous ne payez pas une prestation inutile !

Dans cette inspection, 2 risques principaux sont recherchés :
le risque d’intoxication au monoxyde de carbone, souvent la conséquence d’une mauvaise combustion (6000 victimes dont 300 décès par an en France) et le risque explosif suite à une fuite de gaz inflammable.

Que vous soyez vendeur ou bailleur, il est indispensable de réaliser cette prestation afin de vous exonérer d’un recours en garantie de vices cachés.

L’opérateur DIDS, également certifié pour cette mission va procéder à des vérifications de l’ensemble de vos appareils reliés et vérifier le bon fonctionnement de ces derniers.
Les différents points de contrôle :
  • La tuyauterie fixe (type d’installation, de composants, étanchéité…)
  • Le raccordement en gaz des appareils (type de matériau utilisé, robinet de commande…)
  • La ventilation des locaux et leur disposition (volume, présence d’ouvrant, existence et nature des entrées et sorties d’air …)
  • Le fonctionnement des appareils (contrôle du taux de monoxyde, leur consommation …) et leur raccordement aux conduits de fumée
A savoir

Les techniciens diagnostiqueurs ont été extrêmement sensibilisés aux dangers liés aux chauffe-eaux non raccordés. Pour ces derniers, responsables dans les années 80/90 de trop nombreux décès par intoxication au monoxyde de carbone, le cadre législatif est extrêmement rigoureux et ne tolère aucune approximation.

Vous devez réaliser cet état pour tous Les biens à usage d’habitation dont l’installation gaz a plus de 15 ans. Ce diagnostic est valable 3 ans pour la vente et 6 ans pour la location. Un diagnostic qualité Gaz De France, un certificat de conformité (cerfa modèle 2 et/ou 4) de moins de 3 ans vous dispense d’un nouvel état.
Il existe 3 niveaux d’anomalies relevées lors d’une mission visant à contrôler l’état de l’installation gaz :
Allant de A1 (la moins importante) au DGI (Danger grave Immédiat)

A1

Pas de danger immédiat.

L’anomalie devra être corrigée lors d’une intervention gaz ultérieure.

A2

Peut potentiellement représenter un danger pour les occupants.

Les réparations sont à prévoir dans les meilleurs délais.

DGI

Danger grave immédiat !
Le technicien va procéder à la coupure de l’alimentation gaz, condamnation partielle ou totale de l’installation.
Il transmettra ensuite l’information au fournisseur de gaz.

Il y a bien une obligation de travaux à réaliser sous 3 mois (obligation légale)
Notre secteur d'intervention comprend les départements de Savoie et Haute-Savoie :

Annecy

74000

Chambéry

73000

Aix les bains

73100

Rumilly

74150

Albertville

73200

Annemasse

74100
Et leurs environs, bien entendu